AWS Summit 2019 : Bouygues Telecom fait le bilan de 5 années sur le Cloud

Plus de 2000 instances sur AWS, 70 services AWS consommés, et 700 collaborateurs DSI concernés par la transformation Cloud : le retour d’expérience de Bouygues Telecom lors du AWS Summit Paris 2019 a fait le bilan de 5 années sur le Cloud.

Les objectifs du passage sur le Cloud

Pour présenter ce bilan, trois intervenants : Christophe François, Responsable Cloud Bouygues Telecom, Maël Louvet, Consultant Cloud D2SI, et Adrien Houllier, Consultant Icelab D2SI. Le Cloud, qui a été choisi il y a 5 ans, devait permettre à Bouygues Telecom de répondre à plusieurs enjeux :

  • assurer la disponibilité et la scalabilité des services,
  • sécuriser par l’automatisation,
  • permettre à la DSI de consacrer plus de temps à la création de valeur pour le métier.

Plusieurs objectifs sont définis lors du lancement de l’initiative Cloud en 2014 : permettre la mise à disposition d’un environnement en 1h, migrer une application en 24h, doubler le taux d’utilisation.

Cloud Journey : de l’expérimentation à la généralisation

Bouygues Telecom se lance alors dans un Cloud Journey. Entre 2015 et 2016, la DSI lance une première expérimentation de la production, et met à disposition une offre IaaS TestBed automatisée. En 2017, Bouygues Telecom sollicite l’accompagnement de D2SI et généralise l’Infrastructure as Code. Nous entrons alors dans une phase de production, avant de passer fin 2018 à une phase d’accélération, avec la création d’une équipe Cloud dédiée pour accélérer, et un programme de transformation de la DSI nommé Fast&Value.

Le portail vente : un exemple de migration critique

Principale vitrine de Bouygues Telecom, le portail Ventes concentre de nombreux enjeux stratégiques. Dans un contexte de guerre des prix permanente sur le marché des Telecom, Bouygues Telecom propose régulièrement des promotions agressives qui engendrent des très forts pics d’affluence. Dans ces périodes, le trafic habituel de deux journées peut se concentrer sur une heure. A ce moment, l’infrastructure du portail, hébergée en externe, est non seulement très coûteuse mais elle peine à répondre aux pics d’affluence. La migration sur le Cloud et le déploiement d’une infrastructure auto scalable permet de répondre à cette problématique. Migrer le portail vente sur le Cloud est aussi un moyen d’apporter une preuve par le résultat et de convaincre le management et les équipes métiers de l’intérêt du Cloud pour répondre aux enjeux métier.

Bénéfices de la migration du portail ventes

L’architecture du portail ventes a été ajustée au fil du temps afin de maximiser les bénéfices. Les bénéfices sont les suivants :

  • Réduction du TCO de 50% grâce à la facturation à l’usage
  • Très haut niveau de résilience avec une répartition sur 3 datacenters
  • Solution élastique qui permet d’absorber les pics de charge
  • Agilité et rapidité grâce au déploiement d’environnements à la demande
  • Fin des incidents matériels

Passage à l’échelle

Quelle est la bonne stratégie pour se lancer dans une migration de masse? Bouygues Telecom a fait le choix de migrer de nombreuses applications, mais dans un objectif de temps raisonnable. En effet plutôt que de faire un simple lift & shift, Bouygues Telecom souhaite tirer parti de cette opportunité pour urbaniser sa plateforme et déployer toutes ses applications en Infrastructure as Code. Ceci a également permis d’accompagner la montée en compétence progressive des équipes DSI et de leur donner plus d’autonomie dans leurs projets, contribuant ainsi à une adoption plus large du Cloud au sein de la DSI.

La démarche Go to Cloud s’articule autour du programme suivant :

  • Gouvernance de l’usage du Cloud avec un catalogue de services et un suivi FinOps
  • Urbanisation de la plateforme AWS
  • Centralisation du build et du run des services partagés d’infrastructure et de sécurité
  • Sécurité opérationnelle de la plateforme
  • Montée en compétence des équipes par la formation, et accompagnement des équipes de développement

En 2018, ce programme a accompagné la migration de 12 applications ; 22 migrations sont engagées pour 2019, et 36 sont prévues pour 2020, et Bouygues Telecom vient d’entrer dans une stratégie d’hébergement Cloud First : toute nouvelle application, tout application faisant l’objet d’un palier technique ou d’une refonte doit être Cloud Ready.

La communauté du Cloud

Comme le Cloud est avant tout un changement culturel, Bouygues Telecom s’est aussi assuré de créer une dynamique en interne avec la création d’une équipe Cloud et l’animation d’une communauté. L’équipe Cloud, composée de 8 collaborateurs, a pour objectif de devenir autonome sur la plateforme. La communauté permet aux utilisateurs et responsables de la plateforme de se rencontrer, de centraliser la veille et de partager les bonnes pratiques. Parmi les valeurs mises en avant par l’équipe Cloud, citons les cinq plus importantes :

  • Tout automatiser
  • Self service API
  • Orienté dév
  • Centré client
  • Culture de la mesure

Que retenir de cette expérience ?

Comme l’explique Christophe François, le métier des Telecom met le SI au coeur du business, et à la DSI de Bouygues Telecom, c’est par la pratique que l’équipe a réussi sa montée en compétence sur le Cloud. Autre leçon issue de cette expérience, l’Infrastructure as Code est un pré-requis au DevOps. Travailler en IAC a permis une synergie entre la MOE et la production applicative, cela a contribué à créer des liens directs entre experts.

Le passage sur le Cloud a aussi mis en lumière le besoin de nouveaux outils : on ne parle plus de monitoring mais d’observabilité. Les outils doivent être en mesure de découvrir de façon automatisée l’architecture technique et fonctionnelle. Cela suppose aussi d’instrumenter les applications pour qu’elles soient observables. Le Cloud demande aussi une nouvelle approche de la sécurité, où les équipes SSI sont impliquées dès le démarrage des projets Cloud. Les services AWS utilisés doivent répondre aux exigences de sécurité de Bouygues Telecom, la conformité de la plateforme est auditée en permanence, et les applications sont auditées dès leur déploiement.

Au final, le Cloud a amené une transformation en profondeur de la DSI de Bouygues Telecom. La légitimité acquise s’est construite à mesure des migrations d’applications et de l’apport de valeur pour le métier. Aujourd’hui les projets Cloud sont soutenus au même niveau que les projets métier, mais cela n’a pas toujours été le cas. La communication, sur l’amélioration de la plateforme et l’avancement de la roadmap, a été un élément déterminant de la réussite de ce Cloud Journey.

Commentaires :

A lire également sur le sujet :